La BD, son histoire et ses maîtres (Thierry Groensteen / Flammarion)

Publié le par Dobbs


Sur les dernières décennies, plusieurs ouvrages
de références socio-historiques sur la BD ont pu
paraître pour un lectorat plus ou moins spécialiste.

Des gens vraiment intéressants à lire et à relire
comme Lacassin, Moliterni, Renard, Baron-Carvais...
et aussi quelqu'un comme Thierry Groensteen :
journaliste, repreneur éditorial des cahiers de la BD,
organisateur d'un colloque historique sur la BD à
Cerisy, collaborateur du CNBDI, docteur es lettres
modernes sur un sujet lié à la BD, auteur...


Après ses essais sur Tardi, Topffer, Herriman,
Saint-Ogan et sur l'objet culturel qu'est la BD,
Il publie ce mois ci un "nouvel" ouvrage de
référence chez Flammarion intitulé la Bande
Dessinée, son histoire et ses maitres
.


Pour les bédéphiles, les étudiants et les
nouveaux venus dans le 9eme Art, il
s'agit d'un livre remarquablement bien
fait, construit autour de la BD européenne
et de l'approche comparée avec la BD US.

Exhaustif (sauf sur le manga), et riche
d'illustrations diverses (que l'on doit au
travail d'accompagnement critique du fond
de la Cité in­ter­na­tio­nale de la bande des­si­née
et de l'image d'An­gou­lême), c'est un livre (lourd)
à mettre entre toutes les mains, avides de
culture bédeesque tout azimut.

A noter une dernière partie qui présente les
"maîtres" historiques et contemporains derrière
les appellations BD, bédé et Bande dessinée
avec moult détails sur les bios, techniques etc....

-------

Flammarion
422 pages
juillet 2009




Publié dans CHRONIQUES BD

Commenter cet article