Le cas Lovecraft

Publié le par Dobbs


 

Des fois, on doit faire face à certains OFNI :
Le Cas Lovecraft de Pierre Trividic
et Patrick Mario Bernard (1999, 45 min)
ne déroge pas à la règle...


1490478-property-imageData-1-.jpg

 

Un film étrange sur un sujet non moins étrange, forcément...

Certains spectateurs seront mal à l'aise devant
le montage, la noirceur, les incrustations
et la biographie (un peu partielle) de cet auteur
à part, lié au fantastique du début du siècle.

A voir, revoir et analyser...

Ceux qui en redemandent n'auront
qu'à se mettre la tête à l'envers avec
Rubber Johnny de Chris Cunningham...



Publié dans CHRONIQUES CINE-TV

Commenter cet article

lutain 08/11/2008 18:33

Je viens de le voir aujourd'hui même, et j'en ai gardé une excellente impression !

Léger regret concernant la partie biographique de ce documentaire, pas assez approfondie à mon goût : les cauchemars, source directe des écrits de Lovecraft, auraient du être bien plus mis en avant, ses relations avec d'autres grands noms de la littérature SF (Howard, Aston Smith...) ne sont qu'à peine évoquées, et nulle mention n'est faite de la "vie posthume" de l'oeuvre de Lovecraft, sans laquelle on le connaitrait pas aujourd'hui.

Mais qu'importe, ce documentaire est un petit bijou ! Sombre et angoissant, le film nous jette dans un récit mêlant biographie et extraits de oeuvres de Lovecraft. On est immédiatement immiscé dans une ambiance malsaine et dérangeante, réussissant à merveille à restranscrire à la fois la vie de Lovecraft et l'ambiance de ses oeuvres.